Investir dans l’immobilier locatif à Nantes : quels dispositifs de défiscalisation choisir ?

Il est bon de noter que Nantes est une ville au succès économique dont la croissance démographique est en hausse continue depuis les cinq dernières années (+6,46 %). De ces faits, il ne faut pas hésiter à investir dans l’immobilier locatif dans cette commune de l’ouest de la France. Les avantages sont en effet nombreux. Il est d’ailleurs possible de réduire son impôt sur le revenu grâce aux différents dispositifs de défiscalisation avantageux. Le point dans cet article.

Investissement locatif à Nantes : les dispositifs de défiscalisation à privilégier

Il est tout à fait possible de bénéficier d’une fiscalité avantageuse en investissant dans un bien immobilier neuf situé dans la ville de Nantes. Pour ce faire, le contribuable intéressé doit se tourner vers le dispositif de défiscalisation Pinel. Il devra, bien sûr, louer la maison pour une période minimale de 6 ans afin de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu à hauteur de 12% du montant de l’investissement. Le propriétaire peut d’ailleurs prolonger la durée de la location à 9 ans (18 %) jusqu’à 12 ans (21 %) s’il le souhaite. Il convient de souligner que le bien immobilier neuf doit répondre aux normes énergétiques, et surtout, au « label BBC » pour pouvoir bénéficier des avantages fiscaux de la loi Pinel.

L’investissement locatif rentable à Nantes est également réalisable à travers le dispositif Censi-Bouvard. Cela permet, en clair, de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 11%, à condition d’investir dans une résidence de service et de le louer pendant au moins 9 ans. Cerise sur le gâteau, les loyers issus de la location du bien seront imposés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (revenus BIC). Il faut toutefois retenir que le plafond d’investissement est fixé à 300 000 €.

elephant-Nantes

Les autres dispositifs de défiscalisation à privilégier dans le cadre d’un investissement locatif à Nantes

Investir dans l’immobilier locatif à Nantes avec le dispositif Malraux est aussi une piste envisageable, notamment pour les plus gros contribuables. Bien sûr, il y a des conditions à respecter. L’investisseur doit en effet acheter un bien situé dans une Zone de Protection de Patrimoine Architectural Urbain Paysager (ZPPAUP) ou dans un secteur sauvegardé. Il pourra ainsi bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 22% ou de 30%, à condition d’effectuer des travaux d’aménagement au sein du bien dans la limite de 100 000 € par an.

Il convient de souligner que la location de bureaux à Nantes est un investissement rentable et sécurisé. La demande locative est toujours élevée par rapport à d’autres villes de la France. Il faut retenir que, depuis le 7 juillet 2017, les habitants des villes de Nantes, d’Angers et du Mans peuvent rejoindre Paris plus rapidement grâce à la LGV, un nouveau train à grande vitesse. Bien entendu, les propriétaires qui souhaitent céder leurs biens situés dans la ville nantaise plus rapidement doivent attirer les acheteurs.