Le calorifugeage thermique : un enjeu principal pour la transition énergétique

Energie Maison

Dans le cadre de la Loi pour la Transition Énergétique et la Croissance Verte, le calorifugeage thermique représente un enjeu principal pour s’inscrire dans une démarche de transition énergétique. Cette technique consiste à isoler les tuyaux et les canalisations d’un logement afin d’éviter au maximum les pertes thermiques.

L’ère de la transition énergétique pour les logements

À travers la Loi pour la Transition Énergétique et la Croissance Verte, l’État a pour principal objectif de soutenir et favoriser la rénovation écologique des logements. Effectivement, en France, on comptabilise un grand nombre de logements considérés comme des « passoires thermiques ». Plus précisément, ce sont des logements qui représentent un impact considérable sur l’environnement étant donné qu’ils libèrent trop de gaz à effet de serre ou de CO2. Ce phénomène de « passoire thermique » se produit lorsqu’un logement est mal isolé.

Face à ce constat, le gouvernement français a mis en place de nombreuses aides afin d’aider les Français à entreprendre des travaux de rénovation énergétique. La rénovation énergétique représente, plus particulièrement, les travaux d’isolation thermique comme l’isolation de la toiture ou le calorifugeage. Aujourd’hui, le calorifugeage est le domaine principal de la Loi de Transition Énergétique.

Le calorifugeage : un enjeu écologique et économique

Contrairement à ce que certains pensent, l’isolation d’une maison ne s’arrête pas à la rénovation du toit, des murs ou des sols. Effectivement, le calorifugeage thermique est une technique d’isolation qui consiste à protéger et isoler les tuyaux ainsi que les canalisations d’un logement.

Si les contenants qui transportent l’eau ou les liquides destinés à chauffer la maison se trouvent dans une pièce froide, les pertes seront encore plus importantes. Grâce au calorifugeage thermique, les pertes sont moindres et cela permettra de diminuer sa facture énergétique mais aussi son impact sur l’environnement. Cette technique d’isolation est donc un chantier principal de la transition énergétique étant donné qu’elle permet de réduire les déperditions énergétiques des logements.

La subvention pour les travaux de calorifugeage

Pour soutenir les Français à se lancer dans la rénovation énergétique, et plus particulièrement dans le calorifugeage thermique, le gouvernement a mis en place une subvention énergétique. Avec les Certificats d’Économie d’Énergie (CCE), les Français qui souhaitent entreprendre des travaux de calorifugeage pourront faire la demande d’une aide financière.

Par ailleurs, pour que les travaux soient éligibles à une prime énergétique, ceux-ci doivent être réalisés par un professionnel RGE. Ces professionnels se sont engagés à respecter une charte de qualité et il est nécessaire de faire appel à eux pour obtenir une aide financière relative à une rénovation énergétique.