Les meubles au design post-industriel : à l’assaut des intérieurs français

À une époque où la plupart des intérieurs arborent un style scandinave, de nombreux particuliers soulignent leur originalité en investissant dans des mobiliers au design post-industriel. Ces meubles ne sont pas courants dans la mesure où ils sont souvent fabriqués avec des matériaux recyclés. Pourtant, c’est ce qui fait leur charme. Dans ce registre, quelques fabricants ont eu la bonne idée de revaloriser les chutes de fibres de carbone aéronautiques pour les transformer en ameublements ultra-modernes.

Les matériaux recyclés : au centre de la convoitise des designers

Les meubles au design post-industriel se différencient des modèles industriels. Si ces derniers sont fabriqués de manière à plaire au grand public, les premiers arborent un style unique et personnalisé. Leurs formes, leurs couleurs ou encore les matières utilisées rappellent la signature du designer, ainsi que sa passion. Ces réalisations sont donc conçues pour une clientèle limitée qui recherche l’originalité.

Les mobiliers se distinguent par plusieurs éléments, notamment par les matériaux de fabrication. En effet, près de 78% d’entre eux proviennent de produits recyclés, le plus commun étant le bois. Les fabricants recueillent les vieux meubles, les déchets ou les restes de bois pour en faire des ameublements résolument modernes. Une grande partie des matières premières ne sont pas retravaillées afin qu’elles gardent leurs histoires et leur aspect d’origine.

Dans le même contexte, de nombreux designers revalorisent aussi les débris métalliques. Grâce à leur créativité, les ferrailles, les vieilles caisses en métal et certains constituants automobiles retrouvent une seconde vie. Nettoyés et polis, ces produits permettent en effet de créer des accessoires décoratifs ainsi que des mobiliers originaux.

Les mobiliers en chute de fibres de carbone : à la fois esthétiques et durables

L’industrie du recyclage est en plein essor. Les producteurs ne cessent d’exploiter et transformer les produits en fin de vie pour leur redonner un second souffle. D’ailleurs, depuis quelques années, de nombreux fabricants s’intéressent aux matières premières issues des chutes de l’industrie aéronautique française. Ici, on parle particulièrement de la fibre de carbone. Alors que ce matériau est généralement utilisé pour la fabrication d’équipements de sport ou de constituants automobiles, il est désormais employé dans la conception des ameublements d’intérieur.

Cette matière séduit notamment pour sa légèreté et sa grande résistance. En effet, elle est plus légère que l’aluminium et le bois, mais permet de créer des meubles durables. De même, ces produits présentent une excellente malléabilité. Ainsi, ils offrent la possibilité de concevoir une large variété de mobiliers tels qu’une table basse ronde industrielle, une chaise, une étagère ou bien un fauteuil.

table-basse-twist-par-christophe-guerin

Afin de revaloriser les chutes de productions aéronautiques, les fabricants réalisent encore des traitements spécifiques pour enlever toute trace de toxicité. Par ailleurs, les meubles sont fabriqués avec une attention particulière pour leur donner un aspect chic et haut de gamme. Un design qui ne manquera pas de mettre en valeur tous les styles de décoration.