Comment alimenter un chantier en électricité ?

électricité chantier

Vous vous demandez comment alimenter votre chantier en électricité ? Sachez alors qu’il existe deux solutions : la location de groupe électrogène ou la mise en place d’un compteur électrique de chantier. Si vous vous demandez quelle solution est préférable, sachez que cela dépend de la situation. Entrons dans le détail.

L’ouverture d’un compteur provisoire : une solution parfois rapide

Pour amener l’électricité sur un chantier, une des solutions est donc d’ouvrir un compteur provisoire. Cela nécessite bien évidemment certaines démarches, à savoir souscrire un contrat d’électricité chez le fournisseur de votre choix. Votre fournisseur se chargera ensuite de contacter ENEDIS ou l’entreprise locale de distribution, qui s’occupera du raccordement.

Dans le meilleur des cas, il faut seulement 10 jours pour avoir l’électricité sur le chantier. En revanche, ce délai peut passer de 2 à 6 mois si des travaux sur le réseau électrique s’avèrent nécessaire. Dans cette éventualité, une autre alternative à considérer est la location de groupe électrogène.

compteur provisoire

Location de groupe électrogène : une alternative au compteur provisoire

Pour avoir l’électricité sur votre chantier, vous pouvez donc également opter pour l’installation d’un groupe électrogène. En l’occurrence, il s’agit d’un système autonome capable de produire de l’électricité sur site. Il existe des groupes électrogènes de diverses puissances, les plus puissants pouvant dépasser les 2000 kVA. Une telle solution peut donc parfaitement convenir pour un chantier.

Le choix de la puissance

Dans tous les cas, vous devez choisir la bonne puissance pour votre chantier. En l’occurrence, vous devez pour cela tenir compte des équipements qui fonctionneront sur votre chantier et la puissance qu’ils consomment. Par exemple, une bétonnière électrique aura besoin de 700 W, un marteau burineur perforateur de 1kW ou encore une meuleuse grand modèle de 2 kW.

Que vous optiez pour un compteur de chantier ou un groupe électrogène, il convient de calculer avec soin la puissance nécessaire.