Baskets de sécurité : la nouvelle génération de chaussures de sécurité

chaussure securite basket

Pour les ouvriers travaillant à l’usine, dans le bâtiment ou dans l’industrie agro-alimentaire, le port de chaussures de sécurité peut vite devenir une hantise. Au point que certains laissent volontairement au placard l’équipement à l’origine de leurs maux (ampoules, transpiration, mycoses, etc.). Souvent trop lourdes, inconfortables et inesthétiques, les chaussures de sécurité n’ont pour seul intérêt la protection contre le risque de traumatismes ou de blessures aux pieds. Conscients de cette problématique, la plupart des fabricants ont développés une gamme de baskets de sécurité. L’objectif est de proposer des chaussures de sécurité qui protègent le pied, tout en ayant la sensation de porter des chaussures de tous les jours.

Qu’est-ce qu’une chaussure de sécurité ?

Définition de la chaussure de sécurité

La chaussure de sécurité fait partie de la famille des EPI (Équipements de Protection Individuelle). Cette chaussure spécifique est équipée d’une semelle rigide et d’un embout de protection, aussi appelé coque. La chaussure de sécurité est spécialement conçue pour protéger le pied, afin de prévenir différents types de risques liés à l’environnement de travail :

  • risque de perforation ;
  • risque de traumatisme ;
  • risque chimique ;
  • risque électrique ;

Quand porter des chaussures de sécurité ?

S’il n’existe aucun texte de loi portant sur le port obligatoire des chaussures de sécurité, le Code du Travail stipule que les employeurs se doivent de protéger les salariés dans le cadre de l’exercice de leur activité. Aussi, la plupart des employeurs le prévoient dans leurs règles de sécurité en interne, afin de limiter le risque d’accidents de travail.

Comment choisir sa chaussure de sécurité

La chaussure de sécurité est encadrée par la norme EN ISO 20345. Elle regroupe l’ensemble des normes de sécurité S1, S1P, S2 et S3 qui répondent à des besoins spécifiques. Pour un travail en environnement sec, seules les chaussures répondant aux normes S1 et S1P peuvent être portées. À contrario, les chaussures qui répondent aux normes S2 et S3 sont adaptées pour travailler en milieu humide. Outre les exigences de base (SB), comme la résistance de la coque par exemple, les chaussures de sécurité répondent à des exigences plus spécifiques liées à l’environnement de travail :

  • la propriété antistatique (A) ;
  • la propriété hydrofuge de la tige (WRU) ;
  • la résistance aux hydrocarbures et aux huiles minérales (FO) ;
  • la résistance de la semelle à la perforation (P).

Pourquoi choisir de porter des baskets de sécurité ?

Les salariés sont souvent réfractaires au port des chaussures de sécurité. Ils leur reprochent d’être trop lourdes et inconfortables. Qui n’a jamais souffert de transpiration excessive à l’origine de mycoses des pieds ? Mais ça c’était avant ! Conscients que des chaussures plus légères, plus aérées et plus confortables seraient plus facilement portées, les fabricants ont développé une gamme de baskets de sécurité légères. Ces chaussures de sécurité répondent aux mêmes normes (S1 et S3 généralement), mais avec de nombreux avantages en plus :

  • légères : les technologies innovantes utilisées (semelle plus légère, coque en fibres de carbone), permettent un gain de poids non négligeable ;
  • souples : l’ergonomie et le chaussant se rapprochent de ceux d’une chaussure de tous les jours ;
  • aérées : les matériaux de la tige de la chaussure sont aérés, afin le limiter la transpiration ;
  • modernes : hautes ou basses, en cuir ou en textile aéré, décontractées ou chic, sobres ou colorées, il existe un modèle de basket adapté à votre look.

Plus légères, plus confortables et plus esthétiques, les baskets de sécurité ont de sacrés arguments pour déloger les modèles traditionnels. De plus, les employeurs ont tout intérêt à proposer à leurs salariés des chaussures de sécurité qui savent se faire oublier.