Le monte-escalier est-il la seule solution pour les seniors ?

Automatic stair lift on staircase for elderly people and disabled persons

La mobilité représente une des principales problématiques des seniors dans le maintien à domicile. Fort heureusement, il existe aujourd’hui une foule de solutions qui les aident à parcourir les différents étages de leur maison en toute facilité et sécurité. À part les monte-escaliers, les seniors ont le choix entre l’ascenseur privatif, la plateforme élévatrice ou encore l’Assistep.

L’ascenseur privatif

L’allongement de la durée de vie est une réalité à laquelle il faut faire face. Les seniors qui aspirent à « bien vieillir à domicile » dans les meilleures conditions doivent envisager les solutions les plus adéquates pour continuer à vivre chez eux sans contrainte. L’une des principales difficultés auxquelles ils font face concerne la mobilité. Monter les escaliers devient très vite un calvaire lorsqu’on commence à perdre ses facultés à marcher. La solution dans ce cas est d’installer un ascenseur privatif. Cet équipement destiné à un usage privé va aider les personnes âgées dans leurs déplacements quotidiens. Il est très pratique pour parcourir les différents niveaux de la maison sans se mettre en danger. Sur le marché, il existe principalement deux types d’ascenseurs privatifs : l’ascenseur hydraulique et l’ascenseur électrique. Le premier est surtout conseillé pour les déplacements courts et les espaces réduits. Sa pose est relativement aisée, mais ce système a comme inconvénient d’être énergivore. L’ascenseur électrique pour sa part peut être installé dans tous les types de maisons. Il représente la solution la plus répandue sur le marché.

La plateforme élévatrice

Se déplacer en fauteuil roulant est déjà source de difficultés, alors imaginez les contraintes auxquels doit faire face le senior s’il devait en plus franchir les escaliers de la maison. Pour circuler sans peine dans les différents niveaux de la maison, rien de mieux qu’une plateforme élévatrice. Ce dispositif diffère du monte-escalier par son architecture. Il est constitué d’un support plat et sécurisé sur lequel il suffit de faire glisser le fauteuil roulant pour monter et descendre en toute sécurité les escaliers. Pouvant être électrique ou hydraulique, la plateforme élévatrice va se décliner en différents modèles à choisir selon les besoins de chacun : à ciseaux, autoportant, à gaine, à élévation verticale, fixe, mobile, etc.

Assistep

Innovation norvégienne, l’Assistep est une alternative moins coûteuse aux autres solutions précédemment citées, car il fonctionne de façon mécanique. Ce dispositif d’accessibilité permet d’utiliser les escaliers avec plus d’aisance et se déplacer sans effort. Sous forme de rampe d’escalier, il est équipé d’une poignée qu’il suffit de soulever manuellement au moment de gravir les escaliers. L’Assistep minimise les risques de chutes et donne de l’équilibre aux utilisateurs. Un mécanisme de blocage automatique s’active dès que celui-ci cesse de soulever la poignée qui se rabat contre le mur après utilisation pour ne pas prendre trop de place. Compatible pour les personnes de moins de 120 kg et mesurant entre 120 et 200 cm, l’Assistep ne s’adresse qu’aux utilisateurs en faculté de se tenir debout. Les personnes à mobilité réduite ne peuvent pas faire appel à cette technologie et devront se tourner vers les traditionnels ascenseurs privés.