Faites des économies avec une chaudière à condensation

chaudière à condensation

Si vous avez une ancienne chaudière, une bonne idée est de la remplacer pour passer sur un modèle plus récent. En effet, vous gagnerez en performance. Toutefois, sachez qu’il existe différentes technologies sur le marché. Parmi celles-ci, il y a les chaudières à condensation, qui offrent d’excellentes performances.

Le principe de fonctionnement

Comme vous le savez, il existe différents types de chaudière. Une chaudière à condensation possède un haut rendement grâce à son fonctionnement. La particularité de ce type d’appareil est alors de récupérer les fumées rejetées dans l’atmosphère pour absorber et utiliser leur énergie thermique. Par rapport à une chaudière classique, cela améliore donc grandement les performances. Pour une chaudière à condensation gaz, cela représente jusqu’à 10% de rendement supplémentaire. Pour une chaudière fuel, la différence serait plus faible mais toujours présente.

Un crédit d’impôts jusqu’au 28 mars 2018

Ensuite, sachez que jusqu’au 28 mars 2018, vous bénéficiez d’un crédit d’impôts si vous optez pour une chaudière à condensation. Depuis le 1er janvier 2018, ce crédit d’impôts s’élève à 15% de réduction et s’applique à l’ensemble de vos travaux d’économies d’énergie. Certaines conditions doivent être toutefois respectées si vous comptez bénéficier de cette disposition. Bien entendu, vous devez payer des impôts. Par exemple, les travaux doivent être réalisés dans votre résidence principale, située en France. De plus, vous devez en l’occurrence faire faire les travaux par un artisan chauffagiste certifié RGE.

Des économies d’énergie conséquentes

Une fois votre nouvel équipement installé, vous allez donc avoir le sourire en recevant vos factures. En effet, vous pourrez découvrir une baisse significative par rapport à vos consommations. Ces économies peuvent représenter plusieurs centaines d’euros par an. Des simulateurs sont d’ailleurs disponibles en ligne pour calculer cela en fonction de différents critères. Ainsi, le surcoût à l’achat sera compensé dans le temps.

L’installation de votre chaudière

Pour finir, précisons bien entendu qu’il est nécessaire de faire appel à un chauffagiste pour installer une chaudière à condensation. Sachez alors que votre appareil ne prendra pas plus de place qu’une chaudière classique. Par contre, sachez que certains aménagements pourront s’avérer nécessaires pour installer le système d’évacuation si vous choisissez une chaudière non autonome sur le traitement des eaux provoquées par la condensation. Votre prestataire pourra dans tous les cas vous expliquer cela en détail et vous préconiser la meilleure solution.

Enfin, nous vous conseillons de comparer les différents modèles de chaudière à condensation et les différentes marques.