La chape fluide : principe de fonctionnement, exemples d’utilisation et avantages

carrelage cuisine

La chape fluide est une couche de mortier à base d’anhydrite ou de ciment. Elle est mise en œuvre sur la structure portante des sols, à l’intérieur des immeubles en cours de rénovation ou des immeubles neufs. Aujourd’hui, elle est très prisée dans le domaine du bâtiment et son usage fréquent lors des travaux suscite un certain nombre de questions chez les particuliers. Comment est-elle obtenue ? Dans quel cas pourrait-elle vous servir ? Quels sont ses avantages ? Cet article vous apporte les réponses à ces interrogations.

Processus de fabrication d’une chape fluide

Pour fabriquer une chape fluide, vous devez solliciter les entreprises spécialisées dans ce domaine. Ces dernières interviennent généralement sur votre chantier avec leur flotte de centrales mobiles et une équipe de professionnels. Grâce à cet équipement et à l’expertise des artisans, la chape est directement réalisée sur place. Elle peut être ensuite coulée par les techniciens de la structure. Cette opération se fait en continu sans aucune interruption. Évidemment, il faudra attendre 6 à 8 semaines, le temps que le béton se sèche.

Notez aussi que cette méthode de fabrication présente plusieurs avantages. Elle offre une maîtrise totale de la quantité d’eau et une homogénéité parfaite à la chape. Cette dernière est donc sans laitance et sans ponçage. De plus, sa mise en œuvre ne génère ni déchet ni nuisance.

Avant le début des travaux, un premier rendez-vous avec l’entreprise spécialisée sur le chantier est primordial. Cette visite permet aux professionnels de mesurer la surface à recouvrir. Cela lui donne aussi une idée de l’épaisseur de la chape à réaliser. Après son diagnostic, l’expert vous établira un devis. Vous serez donc à l’abri de toute surprise désagréable sur le plan financier comme technique. Pour en savoir plus sur les méthodes de fabrication, vous pouvez faire des recherches en ligne sur comment réaliser une chape.

Quelques exemples d’utilisation de la chape fluide

Diverses applications peuvent être faites de la chape fluide. En effet, cette dernière peut être utilisée pour effectuer une isolation acoustique, thermique et pour la mise à niveau du sol. Elle peut également servir pour la mise en place d’un plancher chauffant.

Pour l’installation d’un plancher chauffant

Les chapes fluides particulièrement celles en anhydrites sont adaptées aux planchers chauffants, qu’ils soient électriques ou à eau. Grâce à leur forte conductivité, elles permettent une montée en température plus rapide. Elles proposent également une meilleure répartition de la chaleur et améliorent votre confort thermique. Pour finir, elles représentent la solution idéale pour réduire votre consommation énergétique.

Pour réaliser une isolation thermique

La chape fluide est compatible avec la majorité des isolants thermiques. Lorsqu’elle est associée à ces équipements, elle permet de limiter les déperditions de chaleur, de réduire les ponts thermiques et par conséquent, de faire des économies sur vos factures d’électricité.

Pour réaliser une isolation acoustique

Certains modèles de chapes fluides réduisent les bruits d’impact lorsqu’ils sont associés à un isolant acoustique. Ils permettent d’atteindre les performances conformes aux exigences de la Nouvelle Règlementation Acoustique (NRA). Ils suppriment également les bruits internes à un bâtiment. Ces chapes fluides sont très prisées dans les immeubles d’habitation et dans les établissements recevant du Public.

Pour la mise à niveau du sol

La chape fluide est la solution idéale pour poser facilement le revêtement de votre choix et obtenir un bon résultat. Vous pouvez l’installer pour réaliser des sols à la planéité impeccable dans les bâtiments, les halls de gare, les aéroports et même les gymnases. Elle possède une propriété autonivelante qui fait d’elle un outil parfait et performant en rénovation. De plus, si vous optez pour des carreaux grand format, elle rend leur pose plus facile.

Quelques atouts de la chape fluide

L’installation d’une chape fluide a plusieurs avantages. Tout d’abord, elle permet d’obtenir un rendu esthétique unique. En effet, cette couche de mortier est compatible avec la majorité des revêtements de sol disponibles sur le marché. Après son installation, vous constaterez par vous-même qu’elle offre une meilleure résistance au sol et donc, le rend moins sensible aux fissures.

L’absence totale de joints pour une surface pouvant aller jusqu’à 300 m2 fait également partie des atouts les plus appréciés d’une chape.

En somme, pour une réalisation parfaite de la chape fluide, il est préférable de solliciter un professionnel du bâtiment ou une entreprise spécialisée. Pour ce qui est de l’usage à en faire, vous pouvez y recourir afin d’effectuer différents travaux comme la mise à niveau du sol, l’isolation acoustique et l’installation d’un plancher chauffant.

0 replies on “La chape fluide : principe de fonctionnement, exemples d’utilisation et avantages”