Quelle fenêtre de toit installer ?

fenêtre de toit

Lors de l’aménagement de combles, installer une ou plusieurs fenêtres de toit est une nécessité pour procurer luminosité et aération à l’espace créé. Les textes les plus récents prévoient même que les surfaces vitrées de tels espacent doivent correspondre à 17 % de la surface des lieux. Ne reste donc qu’à opter pour le modèle de fenêtre de toit adapté à vos besoins.

Les critères de choix pour votre fenêtre de toit

Le choix d’une fenêtre de toit obéit à des critères esthétiques, certes, mais aussi à des contraintes techniques. Ainsi, la pente du toit est déterminante, certains modèles ne s’adaptant pas à des toits très pentus ou au contraire trop faiblement incliné. Les fenêtres coupoles, par exemple, ne peuvent être installées que sur des toits plats et les lucarnes sur des pentes de 30 degrés minimum tandis qu’un produit type velux est adapté aux pentes de 15 à 90 degrés. Et lorsqu’il est impossible d’installer une fenêtre de toit, la solution « puit de lumière » peut s’avérer intéressante. De fait, ce dispositif capte la lumière naturelle à l’extérieur et la conduit, grâce à un tube réfléchissant, jusqu’à votre pièce aveugle. Autre caractéristique importante : le type de vitrage. Ainsi il est préférable, pour des raisons d’isolation thermique et phonique, d’opter pour un double vitrage minimum.

Si vous ne parvenez pas à vous déterminer sur le modèle qui conviendrait à vos combles, n’hésitez pas à consulter un installateur de fenêtres de toit. Il saura vous conseiller utilement.

Lucarne ou velux, quel modèle choisir ?lucarne ou velux

Les fenêtres de toit type velux apportent une grande luminosité à une pièce. Elles sont proposées en multiple dimensions, différents matériaux (bois, alu ou PVC) et différents systèmes d’ouverture. Sur les modèles classiques, la fenêtre s’ouvre grâce à une barre située en haut et pivote sur un axe médian. À l’ouverture, la fenêtre est donc à votre hauteur, en partie à l’intérieur de la pièce, ce qui peut s’avérer gênant. Les modèles à projection articulés en partie haute, eux, s’ouvrent vers le haut et ne présentent donc aucune gêne tout comme les modèles à projection et rotation.

Les lucarnes, elles, se déclinent en différents styles et permettent, au contraire des fenêtres type velux, d’avoir une vue directe sur l’extérieur. La réalisation de ces chiens assis est cependant plus onéreuse que celle d’une fenêtre de toit classique puisqu’elle suppose des travaux de maçonnerie et de couverture conséquents.