Un escalier industriel pour améliorer le design d’une maison

PBM escalier industriel

Plébiscité pour sa haute résistance l’escalier industriel en béton s’invite dans de nombreux intérieurs contemporains. Habituellement installé dans les entreprises et le bâtiment public, l’escalier béton arrive dans nos habitations dans des versions adaptées aux constructions domestiques. Voyons ensemble comment installer un escalier industriel en béton dans votre intérieur.

Un escalier industriel pour un intérieur tendance

Certains diront qu’un escalier reste un escalier. Mais en réalité, cet élément fonctionnel peut vite devenir un élément phare de la décoration d’une maison. En partant d’un simple escalier industriel mais avec quelques conseils de relooking, vous pourrez donner du pep’s à votre intérieur.
Il vous faudra sortir les pinceaux et la peinture avec lesquelles vous pourrez faire des merveilles. Essayez de jouer sur les contrastes entre marches et contremarches ou optez pour un ensemble de la même couleur, les possibilités sont infinies. Lorsque vous utilisez une couleur vive cela redonne vie à votre escalier alors qu’une couleur plus grise ou blanche redonnera du volume et de l’élégance à votre intérieur.

L’installation d’un escalier en béton

Pour vous aider dans la construction d’un escalier industriel béton, il est important de se faire accompagner par un professionnel. Rien de tel que de passer par les services d’un constructeur d’escalier industriel tel que PBM, afin d’éviter les erreurs. D’autant plus si vous avez aucune connaissance dans la maçonnerie ou le bâtiment. La construction d’un escalier n’est pas une chose simple et cela ne s’improvise pas. Les étapes permettant d’aboutir à un escalier industriel béton finalisé sont nombreuses et délicates.
En effet, cette construction nécessite des calculs pour déterminer les dimensions de l’escalier. La détermination du nombre de marches, la forme de l’escalier pour s’accorder au mieux à la configuration de votre intérieur. S’ensuit les tracés de l’escalier du bas vers le haut, puis la pose des coffrages ou l’utilisation de moules est nécessaire pour s’adapter à la forme de l’escalier définitif. Pour consolider la construction, le professionnel doit réaliser le ferraillage de la structure puis viendra le coulage du béton.
Afin d’optimiser la solidité et la qualité de l’escalier béton il est nécessaire de respecter des temps de séchage. Bien évidement cette période d’attente dépendra des conditions météorologiques et l’état du chantier (ouvert ou fermé). Après un temps de séchage, il est possible de retirer le coffrage des côtés de l’escalier et des contremarches. Attention à maintenir les étais de la paillasse sur laquelle reposent les marches.